femme-plombiere

PLOMBIER / PLOMBIERE

Aujourd’hui, les plombiers ne sont pas seulement des professionnels appelés pour réparer les fuites en cas d’urgence. Il travaille également sur de nombreux autres types de chantiers : installation de plomberie, installation de piscine et de spa, installation de système de chauffage… eau, gaz, les plombiers maîtrisent tout !

Le plombier ou l’installateur sanitaire travaille selon le plan qui lui est fourni.

Il trace le parcours des canalisations le long des murs et cloisons. Il façonne le tuyau en le coupant à la taille désirée. Par exemple, il les a soudés ensemble ou les a attachés à des équipements de chauffage ou sanitaires. Il vérifie le fonctionnement normal du système et la présence de fuites.

Il installe les appareils de plomberie, les radiateurs, les chaudières là où ils sont le mieux adaptés. Il assure le réglage et l’entretien de toutes ces unités. Il fait également beaucoup de dépannage et de réparations à domicile.

Les plombiers travaillent le plus souvent sur des chantiers, à l’abri des intempéries. Selon l’importance de la tâche, il peut travailler seul ou en équipe. Le métier de plombier demande une bonne condition physique, car ce dernier travaille souvent dans des positions inconfortables et porte et manipule parfois de lourdes charges. Il peut être amené à travailler le samedi et certains jours fériés et est généralement pressé et a donc besoin de temps libre.

Le plombier exerce son activité dans une entreprise de plomberie sanitaire ou de construction ou une entreprise qui propose diverses spécialités : toiture, chauffage, zinguerie, assainissement, climatisation… Le permis de conduire est indispensable pour circuler sur les routes. site Internet. La plomberie est l’une des professions les plus demandées dans le secteur de la construction. Il existe plus de 63 000 sociétés pipelinières en France. Il peut travailler à ses frais comme artisan installateur ou réparateur.

Formation

Apprendre/se former pour devenir plombier/plombière
La carrière de plombier s’obtient avec le CAP adapté. Une formation complémentaire ou une autorisation lui permet de réaliser des interventions plus complexes.
Exemple de formation :

niveau plafond
CAP MIS – Installateurs en Sanitaire
Maintenance MC des équipements thermiques individuels
Licence
Bac pro MEE – Maintenance et Efficacité Energétique
Bac pro MFER – Spécialisation Froid et Energies Renouvelables
Bac pro ICCER – Installateur Chauffage, Climatisation et Energies Renouvelables
BP Monteur en Génie Climatique et Sanitaire
Négociation de pools BP
Baccalauréat + 2
BTS FED – Fluide Energie Domotique
En plus des formations certifiantes ou qualifiantes, les plombiers doivent de plus en plus passer des habilitations complémentaires afin de rendre le maximum de services aux particuliers :

RGE : Reconnu Garant de l’Environnement
PGN : Gaz Naturel Professionnel
PGP : Gaz Propane Professionnel
Dans le cadre de la formation continue : TP (Titre Professionnel) Installateur Sanitaire et Thermique

un salaire

Les employés juniors gagnent au moins le S.M.I.C.

S’il est indépendant, les revenus peuvent varier fortement selon la taille de l’entreprise et le nombre d’employés. Ses revenus peuvent varier de 2 800 à 5 000 euros par mois.

Développement de carrière
Avec l’expérience, les plombiers peuvent devenir chefs de chantier, contremaîtres, responsables techniques, monteurs d’installations thermiques, plombiers, zingueurs, plombiers.

Ce technicien en équipement de salle de bain peut également le régler vous-même